fr51 avenue Bugeaud, 75116 PARIS | Lun-ven, 9:00-20:00
fr51 avenue Bugeaud, 75116 PARIS | Lun-ven, 9:00-20:00

Exclusivité The Clinic : le nouveau robot Artas 9X devient le plus performant de France

ARTAS 9X : une première en France par The Clinic

Il y a 10 jours, The Clinic est passé à une mise à jour du robot Artas encore plus performante : la version 9X. Cette nouvelle mise à jour permet à la clinique d’offrir à ses patients un service encore plus rapide, encore plus fiable et surtout beaucoup plus satisfaisant.
Pour le moment The Clinic est la seule clinique spécialisée en France à mettre à disposition de ses patients un tel matériel de pointe. Elle dispose donc de l’exclusivité française pour le moment. Cela fait d’elle le 3ème centre de traitement de la calvitie le plus performant au monde.

Un plus haut degré de performance

Bien que l’ancien système robotisé apportait déjà une performance exceptionnelle et disposait d’une précision d’exécution extrême au micron près, la dernière version est davantage plus spectaculaire.
On compte beaucoup d’améliorations matérielles concernant ce nouveau système, dont une lumière LED blanche pour un meilleur prélèvement ; une caméra couleur et un tendeur ; une aiguille de récolte de calibre 20 ; un prolongateur de base robotique ; un halo et un nouveau capot de mécanisme à aiguille. Concernant l’expérience utilisateur, la patient dispose d’un appuie-tête plus confortable qu’auparavant.

Des mises à jour logicielles plus ergonomiques

Le logiciel dispose désormais d’une meilleure détection des cicatrices. Il est capable, grâce à un nouveau bras articulé complètement autonome, de récolter les implants capillaires de façon plus rapide, soit un taux d’augmentation de rapidité de 30%.
Sa double vision oculaire permet aux chirurgiens de mieux insérer chaque unité folliculaire dans le cuir chevelu. Le nouveau logiciel Artas Hair Studio permet également de zoomer sur l’écran principal pour permettre aux spécialistes un visionnement largement plus précis et détaillé qu’avant.
La réduction du taux de trans-section est spectaculaire : on constate une perte des greffons post opératoires de 1 à 2% seulement, contre 3 à 5 % avant.

Une luminosité au cœur du processus de prélèvement

Avant cette innovation, le robot Artas était doté d’un système optique noir et blanc et d’une lumière LED rouge (située à gauche). La lumière rouge permettait au sang présent sur le cuir chevelu de ne pas interférer avec les différents algorithmes ARTAS. Cependant, le personnel avait constaté que la lumière rouge avait tendance à provoquer une fatigue oculaire au fil du temps.
Le nouveau système optique utilise désormais des caméras en couleur et des lumières LED blanches (à droite). Les techniciens peuvent ainsi extraire et récolter les greffons sans aucun risque de fatigue oculaire. Les caméras en couleurs permettent au robot d’associer certaines couleurs à des formes particulières augmentant ainsi la netteté et la précision des visionnages.