L’alopécie androgénétique chez la femme est-elle réversible ?

L’alopécie androgénétique chez la femme est-elle réversible ?

par | 11 juillet 2024

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Alopécie androgénétique

On voit souvent l’alopécie androgénétique comme une pathologie capillaire masculine, où cette forme de calvitie peut toucher 30 % des sujets masculins à 30 ans, et plus de 50% des hommes après la cinquantaine. Même si l’alopécie androgénétique de la femme reste moins fréquente, elle reste la principale cause de dégarnissement ou de calvitie féminine : cette perte de cheveux, qui altère la féminité, est-elle alors réversible ?

 

 

Alopécie androgénétique de la femme, c’est quoi ?

 

L’alopécie androgénétique est une perte de cheveux, à terme définitive, dûe à une double cause, hormonale et génétique. Elle correspond à une prédisposition individuelle, augmentant les effets de la 5-DHT (5 di-hydrotestostérone) sur le cycle pilaire. Ce dérivé de la testostérone provoque une accélération du cycle, aboutissant à un épuisement plus précoce du cheveu. On estime en effet qu’un cheveu est programmé pour effectuer 20 à 25 cycles pilaires au cours d’une vie : une fois ce capital-cheveux atteint, il meurt définitivement, avec l’impossibilité de repousser.

Une alopécie androgénétique chez la femme comme chez l’homme évolue donc toujours en deux phases :

  • Une phase de chute de cheveux, car les cycles pilaires sont rapprochés, si bien que les phases d’involution catagènes où le cheveu tombe sont plus nombreuses sur un espace-temps réduit : cette phase d’alopécie androgénétique est réversible en ce sens qu’elle peut être ralentie ;
  • Une phase d’alopécie avec perte de cheveux d’abord temporaire (phase de repos télogène) puis définitive, le cheveu mort étant incapable de se régénérer.

 

L’alopécie androgénétique chez la femme est donc intimement liée à son métabolisme hormonal avec différentes causes favorisantes :

  • Causes génétiques, avec des taux d’androgènes plus élevés pour certains morphotypes ;
  • Causes physiologiques, avec une augmentation relative des androgènes sanguins chez la femme lors de la grossesse ou de la ménopause ;
  • Causes pathologiques, par exemple sur des pathologies entraînant une hyper-sécrétion anormale d’androgènes (certains syndromes des ovaires kystiques, maladies des surrénales…).

Dans tous les cas, cette simple augmentation des androgènes ne suffit pas : c’est sa transformation accrue en 5-DHT qui va déterminer ou pas l’apparition d’une calvitie.

Cette sensibilité génétique peut s’explorer par un test ADN, simple à réaliser.

 

 

Calvitie androgénétique de la femme : quel traitement ?

 

Pour savoir si une alopécie androgénétique de la femme est réversible ou non, le médecin ou chirurgien esthétique expert en cheveux doit définir le stade d’évolution de la pathologie. Il peut combiner ainsi un examen clinique de la patiente, l’étude des photos de ses parents pour apprécier l’implantation capillaire, ou des examens complémentaires comme un bilan génétique sous forme de TrichoTest ou un bilan hormonal pour les taux d’androgènes circulants.

 

C’est à chaque fois une solution au cas par cas, pour redonner à la patiente tout ce qui fait la beauté et la sensualité d’une belle chevelure féminine.

Dernières actualités The Clinic

Féminisation du front : quelles solutions ?

Féminisation du front : quelles solutions ?

Les imperfections frontales, comme les fronts trop hauts ou dégarnis, sont particulièrement visibles, car situées juste au-dessus de la zone du regard. C’est ce qui explique la demande de féminisation du front, chez des patientes présentant des traits trop masculins...

lire plus
Greffe Capillaire : Mirage ou Traitement à Long Terme ?

Greffe Capillaire : Mirage ou Traitement à Long Terme ?

La greffe de cheveux est souvent perçue comme une solution miracle à la chute de cheveux, une intervention "en one shot" qui résoudra tous nos problèmes de chute de cheveux. Mais cette perception est-elle juste ? Est-ce que subir une greffe suffit ou faut-il prévoir...

lire plus
Implantation de sourcils : quel prix ?

Implantation de sourcils : quel prix ?

La greffe de cheveux ne se limite pas au cuir chevelu : cette technique peut en effet s’appliquer avec succès pour embellir ou rajeunir le regard par implantation de sourcils. Découvrez le prix d’une greffe de sourcils, et les facteurs qui en modifient le tarif....

lire plus
PRP cheveux, quelle efficacité ?

PRP cheveux, quelle efficacité ?

Les injections de Plasma Riche en Plaquettes dans le cuir chevelu sont notamment recommandées pour la prise en charge de l’alopécie androgénétique quand elle n’est pas trop avancée.  De nombreuses études mettent en avant l’efficacité de cette approche pour freiner...

lire plus
Quel shampoing après une greffe de cheveux ?

Quel shampoing après une greffe de cheveux ?

Après une greffe de cheveux FUE, les soins à apporter aux follicules pileux transplantés sont essentiels les premières semaines. A ce titre, de nombreux patients s’interrogent sur le type de shampoing à utiliser. C’est une question légitime puisque l’utilisation de...

lire plus