Greffe Capillaire : Mirage ou Traitement à Long Terme ?

Greffe Capillaire : Mirage ou Traitement à Long Terme ?

par | 12 juin 2024

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Actualités | Greffe de cheveux

La greffe de cheveux est souvent perçue comme une solution miracle à la chute de cheveux, une intervention « en one shot » qui résoudra tous nos problèmes de chute de cheveux. Mais cette perception est-elle juste ? Est-ce que subir une greffe suffit ou faut-il prévoir plusieurs interventions ? Pourquoi certains patients ne sont pas satisfaits pas leur greffe de cheveux ?

La greffe capillaire : une vraie solution contre la calvitie

La greffe capillaire implique le prélèvement de follicules pileux sains de la zone donneuse, à l’arrière du cuir chevelu et sur les côtés, pour les transplanter dans les zones dégarnies.

Même si des traitements contre la chute de cheveux existent et ont prouvé leur efficacité dans certaines indications – mésothérapie, injections de PRP, d’exosomes ou de nanofat –, on considère que la greffe est aujourd’hui LA solution de référence pour qui souffre d’alopécie !

Si elle s’est très démocratisée, en France comme à l’étranger, et qu’elle semble « facile » à première vue, cette procédure est minutieuse et nécessite une expertise médicale et chirurgicale pour garantir des résultats naturels, satisfaisants et…durables.

La zone donneuse : une ressource limitée

La zone donneuse joue un rôle crucial dans la réussite de la greffe. Elle doit être suffisamment dense et saine pour fournir des follicules viables.

Cependant, cette zone est limitée ! Si une personne continue de perdre ses cheveux après une première greffe (et c’est le cas la plupart du temps, même si la calvitie peut s’être stabilisée), les ressources de la zone donneuse peuvent s’épuiser, rendant les greffes futures plus compliquées.

➡️ Il faut donc « gérer » cette zone avec vision sur le long terme.

⚠️ En plus, on ne peut parfois pas tout faire d’un coup ! C’est le cas des stades avancés de chute de cheveux : si on prélève trop dans la zone donneuse, on risque une mauvaise cicatrisation.

La vision à long terme : le B.A BA

La chute de cheveux, surtout la calvitie, est souvent progressive. On peut difficilement prévoir son évolution avec exactitude !

Une seule greffe peut suffire à un moment donné, mais si la perte continue, des zones supplémentaires peuvent nécessiter une intervention.

Ainsi, il est essentiel de considérer une approche à long terme :

  • Évaluation Initiale : un bon chirurgien évalue la progression potentielle de la chute de cheveux pour planifier les greffes de manière stratégique.
  • Traitements Complémentaires : Des traitements comme le minoxidil ou le finastéride peuvent être utilisés pour ralentir la chute de cheveux et maximiser la durée de vie des greffes, de même que des traitements capillaires comme le PRP, les exosomes, les peptides etc.

 

Les célébrités : un bon exemple

Un exemple classique est celui des célébrités : eux aussi subissent plusieurs greffes de cheveux !

John Travolta, par exemple, a eu plusieurs interventions pour maintenir une chevelure dense, mais aussi les joueurs de foot Wayne Rooney (l’un des premiers à en parler ouvertement) et Adil Rami, ou encore Elie Semoun.

Des études montrent que les patients ayant une vision à long terme et combinant des traitements médicaux avec des greffes obtiennent de meilleurs résultats sur le long terme.

La greffe de cheveux a des limites

Il est important de noter que la greffe capillaire n’est pas une solution miracle. Les résultats peuvent varier en fonction de divers facteurs, tels que :

  • Densité de la zone donneuse : Une faible densité peut limiter le nombre de greffons disponibles.
  • Progression de la chute de cheveux : Une chute continue peut nécessiter des greffes supplémentaires.
  • Compétence du chirurgien et de l’équipe : La technique et l’expérience du chirurgien jouent un rôle crucial dans le succès de l’intervention ! Attention aux offres alléchantes de greffes pas chères à l’étranger.

Les jeunes patients doivent d’ailleurs être particulièrement prudents lorsqu’ils envisagent une greffe capillaire ! Chez les jeunes, la perte de cheveux peut encore progresser de manière significative. Une greffe réalisée trop tôt peut nécessiter des interventions supplémentaires à mesure que la calvitie avance.

Comme la zone donneuse est limitée, il est crucial de l’utiliser judicieusement. Un plan à long terme doit être établi pour s’assurer qu’il y aura suffisamment de greffons disponibles pour d’éventuelles interventions futures.

➡️ Il est souvent recommandé que les jeunes patients combinent la greffe avec des traitements médicaux pour ralentir la progression de la chute de cheveux.

En bref

La greffe capillaire est une solution efficace, mais elle nécessite une planification à long terme…au risque de n’être qu’un mirage qui ne dure qu’un temps.

Une seule intervention peut ne pas suffire, surtout si la chute de cheveux continue. Une approche combinée, incluant traitements médicaux et suivi régulier, est essentielle pour garantir des résultats durables et satisfaisants.

En adoptant une approche réfléchie et stratégique, la greffe de cheveux peut ainsi être une véritable solution à long terme pour ceux qui cherchent à lutter contre la calvitie.

Dernières actualités The Clinic

Féminisation du front : quelles solutions ?

Féminisation du front : quelles solutions ?

Les imperfections frontales, comme les fronts trop hauts ou dégarnis, sont particulièrement visibles, car situées juste au-dessus de la zone du regard. C’est ce qui explique la demande de féminisation du front, chez des patientes présentant des traits trop masculins...

lire plus
Implantation de sourcils : quel prix ?

Implantation de sourcils : quel prix ?

La greffe de cheveux ne se limite pas au cuir chevelu : cette technique peut en effet s’appliquer avec succès pour embellir ou rajeunir le regard par implantation de sourcils. Découvrez le prix d’une greffe de sourcils, et les facteurs qui en modifient le tarif....

lire plus
PRP cheveux, quelle efficacité ?

PRP cheveux, quelle efficacité ?

Les injections de Plasma Riche en Plaquettes dans le cuir chevelu sont notamment recommandées pour la prise en charge de l’alopécie androgénétique quand elle n’est pas trop avancée.  De nombreuses études mettent en avant l’efficacité de cette approche pour freiner...

lire plus
Quel shampoing après une greffe de cheveux ?

Quel shampoing après une greffe de cheveux ?

Après une greffe de cheveux FUE, les soins à apporter aux follicules pileux transplantés sont essentiels les premières semaines. A ce titre, de nombreux patients s’interrogent sur le type de shampoing à utiliser. C’est une question légitime puisque l’utilisation de...

lire plus