L’Impact du Tabac et de l’Alcool sur la Greffe de Cheveux : Ce que Vous Devez Savoir

L’Impact du Tabac et de l’Alcool sur la Greffe de Cheveux : Ce que Vous Devez Savoir

par | 6 février 2024

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Actualités | Greffe de cheveux

La décision de faire une greffe de cheveux ne se limite pas à choisir une clinique ou la meilleure technique de greffe capillaire ; elle inclut également la préparation de votre corps pour assurer son succès, comme pour n’importe quelle intervention médicale !

Une question cruciale se pose souvent : pourquoi faut-il absolument éviter l’alcool et le tabac avant et après une greffe de cheveux ?

Un indice ? Pour mettre toutes les chances de votre côté…

Le Tabac et l’Alcool : Ennemis de la Guérison

1. Une Circulation Sanguine Compromise : Le tabac provoque un rétrécissement des vaisseaux sanguins, réduisant l’apport en oxygène et en nutriments essentiels à la survie des follicules pileux transplantés. L’alcool, d’autre part, peut altérer la qualité de la circulation sanguine, compromettant ainsi la santé des nouveaux cheveux.

2. Une Cicatrisation Entravée : La nicotine et les autres toxines présentes dans la fumée de cigarette peuvent ralentir le processus de guérison, augmentant le risque d’infection post-opératoire. L’alcool, en déshydratant le corps, peut également affaiblir la capacité de votre peau à se régénérer.

3. Un Impact sur la Croissance des Cheveux : L’oxygénation insuffisante et la mauvaise circulation sanguine peuvent compromettre la croissance des nouveaux cheveux nouvellement implantés. Une étude₁ a en effet révélé que le tabagisme peut altérer la phase de croissance des cheveux, conduisant potentiellement à une perte de cheveux plus précoce et à une densité réduite des cheveux transplantés.

L’Impact Négatif sur la Qualité des Cheveux

L’exposition aux toxines du tabac et à l’alcool peut détériorer la qualité de vos cheveux, les rendant plus fragiles et susceptibles de tomber. Cela est dû à la réduction de l’absorption des nutriments vitaux nécessaires à la santé de vos cheveux.

Risques Anesthésiques Accrus

Le tabagisme et la consommation d’alcool peuvent influencer négativement la réaction du corps à l’anesthésie locale utilisée pour la greffe de cheveux.

Le tabagisme peut réduire l’oxygénation des tissus et provoquer une vasoconstriction, limitant ainsi le flux sanguin nécessaire à la cicatrisation et affectant l’efficacité de l’anesthésie.

L’alcool, quant à lui, peut affecter la manière dont votre corps (votre foie) décompose et élimine le produit anesthésiant et peut provoquer une déshydratation, augmentant le risque de complications.

Ainsi, arrêter de fumer et réduire la consommation d’alcool avant et après la procédure est conseillé pour améliorer la cicatrisation, minimiser les risques d’infection et optimiser les résultats de la greffe de cheveux.

Comment The Clinic Vous Accompagne

Chez The Clinic, on veut vous voir heureux et satisfait de vos résultats !

Nous ferons donc en sorte que vous soyez pleinement préparé pour l’intervention. Cela signifie vous conseiller sur les bonnes pratiques avant et après votre greffe avec des instructions pré et post opératoires claire et précises, y compris l’arrêt du tabac et de l’alcool.

Durant votre premier échange et le diagnostic capillaire, nous évaluons votre stade de calvitie, mais également vos habitudes de vie pour mieux vous accompagner et vous conseiller afin de préparer au mieux votre corps à la greffe.

Notre suivi post-greffe est pris au sérieux : notre équipe vous accompagne tout au long de votre processus de cicatrisation et de repousse, et se tient toujours à votre disposition pour toute question, par téléphone, mail ou en venant directement à la Clinique.

>> Prendre RDV pour un diagnostic de cheveux <<

Quelques conseils pratiques…

Arrêter de fumer et réduire votre consommation d’alcool peut sembler décourageant, mais c’est essentiel pour le succès de votre greffe de cheveux.

Voici quelques conseils pratiques :

  • Fixez une Date : Engagez-vous envers une date spécifique pour arrêter de fumer et réduire votre consommation d’alcool, de préférence plusieurs semaines avant votre opération (minimum 3 semaines avant et 3 semaines après).
  • Cherchez du Soutien : Envisagez de rejoindre un groupe de soutien ou d’utiliser des applications dédiées pour rester motivé.
  • Remplacez les Habitudes : Trouvez des activités saines, comme l’exercice ou le yoga, pour remplacer le besoin de fumer ou de boire.
  • Parlez-en et Consultez un Professionnel : Un médecin peut vous proposer des substituts nicotiniques ou d’autres traitements pour vous aider à arrêter.

 

FAQ sur la Greffe de Cheveux et le Style de Vie

Q : Combien de temps avant la greffe dois-je arrêter de fumer ?
R : Il est conseillé d’arrêter de fumer au moins 3 semaines avant l’opération pour améliorer la circulation sanguine et optimiser la cicatrisation.

Q : L’alcool peut-il affecter la prise des greffons ?
R : Oui, l’alcool peut réduire l’efficacité avec laquelle les greffons prennent, en raison de son impact sur la circulation sanguine et la cicatrisation.

En Conclusion

Une greffe de cheveux réussie ne dépend pas uniquement de la compétence du chirurgien et de son équipe ou de la technique utilisée.

Votre engagement à préparer votre corps, notamment en évitant le tabac et l’alcool et à suivre les consignes pré et post intervention, joue un rôle crucial dans le succès de votre session.

Vous offrir non seulement une greffe de cheveux de qualité mais aussi un accompagnement dédié permet de garantir les meilleurs résultats possibles.

Trueb, R. M. (2003) – Association between Smoking and Hair Loss: Another Opportunity for Health Education against Smoking

Dernières actualités The Clinic

Mésothérapie pour les cheveux : quel tarif ?

Mésothérapie pour les cheveux : quel tarif ?

La mésothérapie capillaire est basée sur des injections locales d’une préparation nutritive et stimulante qui permet de booster l’activité des follicules pileux et donc la pousse des cheveux. Cette technique est applicable dans de nombreux cas et le coût du traitement...

lire plus
Greffe de cheveux chez une femme : quel résultat ?

Greffe de cheveux chez une femme : quel résultat ?

Lorsque la capacité de repousse des cheveux est définitivement perdue, parce que les follicules pileux ont disparu, une greffe de cheveux peut être envisagée chez la femme pour traiter l'alopécie. Si la technique chirurgicale appliquée diffère selon le degré de...

lire plus
Greffe de sourcils avant-après, quel résultat ?

Greffe de sourcils avant-après, quel résultat ?

La méthode FUE (Follicular Unit Extraction) est celle utilisée pour procéder à une greffe capillaire au niveau des sourcils, afin de les rendre plus denses et/ou de les redessiner. C’est une intervention rapide, peu douloureuse, et dont le résultat, définitif, est...

lire plus
Alopécie de traction : quel traitement est efficace ?

Alopécie de traction : quel traitement est efficace ?

L’alopécie de traction est d’origine traumatique, le plus souvent due à certaines habitudes de coiffage ou au port d’accessoires qui exercent sur la chevelure des contraintes mécaniques trop importantes. Dans les cas les moins avancés, des mesures simples permettent...

lire plus
Quelle est l’évolution d’une greffe de cheveux ?

Quelle est l’évolution d’une greffe de cheveux ?

La FUE (« Follicular Unit Extraction ») est aujourd’hui la méthode de greffe capillaire la plus douce, toujours préférée à la FUT (« Follicular Unit Transplantation ») lorsque c’est possible. Ses effets ne sont pas immédiatement observables. Il faut environ 1 an et...

lire plus