Coiffure et calvitie : quelle coiffure adopter quand on commence à perdre ses cheveux ?

Coiffure et calvitie : quelle coiffure adopter quand on commence à perdre ses cheveux ?

par | 13 mars 2019

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Actualités

Raser le crâne ou se cacher ? Pas question !

Plus de 60% des hommes sur terre sont un jour ou l’autre obligés de faire face à la calvitie. Les cas les plus fréquents de calvitie sont bien évidemment les hommes et les femmes dont la famille a déjà subi les conséquences de cette maladie (perte des cheveux). Mais d’autres cas plus rares peuvent survenir. En effet, de nombreux patients consultent un dermatologue pour connaître les causes de leurs pertes de cheveux et se rendent compte qu’elles sont psychologiques ou médicamenteuses. Dans ces derniers cas, un traitement ou un arrêt des médicaments en question pourra suffire à faire repousser l’intégralité des cheveux. Les réactions et les comportements des uns et des autres devant le constat d’un début de calvitie sont très diverses. Certains hommes utilisent la méthode radicale qui consiste à se raser totalement le crâne et règlent ainsi une fois pour toutes le choix de la coiffure. D’autres adoptent une coupe pour cheveux fins et clairsemés qui peut faire illusion pendant un certain temps grâce au talent d’un coiffeur qui sait créer un dégradé progressif homme. Ceux par contre pour qui un crâne dégarni devient au fur et à mesure de la raréfaction des cheveux un véritable problème avec des incidences psychologiques graves, devront se tourner vers un centre de soins esthétiques qui heureusement de nos jours peut leur proposer différentes solutions.

Lorsque la calvitie devient un problème

La calvitie chez l’homme, beaucoup plus fréquente que chez la femme, est souvent vécue comme une fatalité mais certains individus se sentent diminués dans leur masculinité en général. Pour une solution très rapide, la biofibre consiste à implanter des cheveux artificiels dont le résultat est immédiat. L’implantation de ces cheveux qui sont parfaitement similaires aux cheveux naturels du patient tant par leur couleur que par leur texture, se fait sous anesthésie locale, de manière indolore et ne nécessite aucune éviction sociale, on peut reprendre ses activités normales dès la fin de la séance. L’opération qui se fait à l’aide de petits nœuds implantés sous le cuir chevelu est réversible et les nouveaux cheveux s’entretiennent par la suite comme les autres. Pour une méthode plus naturelle mais aussi plus discrète par une repousse progressive pendant quelques mois, la méthode d’implantation capillaire Artas est le fruit des dernières avancées technologiques contemporaines. Ce robot fonctionne à l’aide d’une imagerie médicale incorporée et d’une commande numérique qui prélève les greffons du patient en général à l’arrière du crâne ou sur les côtés pour les réimplanter dans les zones dégarnies.

Bien réagir devant la calvitie

Contrairement à ce qui était tendance il y a quelques décennies, de nos jours la coiffure calvitie peut passer complètement inaperçue. Chez certains hommes il est difficile de détecter si sa coiffure est délibérément voulue aussi dégarnie ou si c’est la conséquence d’une calvitie. Partant de là, certains n’acceptent pas le phénomène qui leur fait perdre leurs cheveux. Dans tous ces cas, la démarche essentielle est certainement de s’adresser à un centre de soins esthétiques où les compétences des praticiens ont fait leurs preuves. Ces spécialistes du cuir chevelu devront tout d’abord diagnostiquer avec précision l’origine de la chute des cheveux puis ils devront procéder à tous les tests nécessaires pour éliminer les contre-indications éventuelles mais aussi fournir au patient une information transparente sur les résultats potentiels que l’on peut obtenir en fonction de chaque problématique particulière. Ils devront ensuite projeter avec le patient le graphisme futur de sa chevelure et de manière générale répondre à tous ses questionnements avant la mise en œuvre du protocole, notamment en ce qui concerne le nombre de séances nécessaires, leur coût et la manière d’entretenir sa chevelure par la suite.

 

Dernières actualités The Clinic

Combien coûte une greffe de cheveux ?

Combien coûte une greffe de cheveux ?

Le prix d’une greffe de cheveux dépend du protocole opératoire et celui-ci ne peut être choisi qu’après un diagnostic précis. Il doit être réalisé par un professionnel aguerri et, dans tous les cas, il est conseillé de se tenir à l’écart des offres de traitement « low...

lire plus
Discrimination capillaire et Chute de Cheveux

Discrimination capillaire et Chute de Cheveux

La chute de cheveux transcende les frontières culturelles, affectant profondément l'identité et l'estime de soi des personnes à travers le monde. Alors que le gouvernement planche sur un projet de lois sur les discriminations capillaires , il est essentiel de...

lire plus
Mésothérapie pour les cheveux : combien de séances ?

Mésothérapie pour les cheveux : combien de séances ?

Par injection locale d’une préparation nutritive, la mésothérapie pour les cheveux permet de stimuler l’activité des follicules pileux pour rendre la chevelure plus dense et vigoureuse. Cette méthode présente de nombreuses applications et produit généralement des...

lire plus
Mésothérapie pour les cheveux : quel tarif ?

Mésothérapie pour les cheveux : quel tarif ?

La mésothérapie capillaire est basée sur des injections locales d’une préparation nutritive et stimulante qui permet de booster l’activité des follicules pileux et donc la pousse des cheveux. Cette technique est applicable dans de nombreux cas et le coût du traitement...

lire plus