Greffe de barbe ratée : que faire ?

Greffe de barbe ratée : que faire ?

par | 12 août 2023

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Greffe de barbe

La technique FUE est aujourd’hui une solution de choix pour effectuer une greffe de barbe. Néanmoins, pour assurer le succès de l’intervention, le prélèvement des follicules pileux sur la zone donneuse doit se faire en douceur, pour éviter de les abîmer et assurer un taux de repousse maximal après l’intervention. Ce n’est malheureusement pas toujours le cas, notamment à l’étranger, où des praticiens peu scrupuleux n’utilisent pas les bonnes méthodes et où les greffes de barbe se soldent souvent par des échecs parfois définitifs.

 

Greffe de barbe : qu’est-ce que c’est ?

 

La barbe est aujourd’hui un élément esthétique à part entière et les hommes apprécient de pouvoir en modifier l’aspect en fonction des périodes. Pourtant, chez certains, la pilosité naturelle du visage n’est pas suffisante, soit parce que certaines zones en sont totalement exemptes, soit parce que la barbe n’est pas assez fournie.

Quelles que soient les causes de ces défauts (hygiène de vie, troubles hormonaux, origine génétique…), une greffe de barbe peut être envisagée pour les prendre en charge. Le principe est alors de prélever des follicules pileux sur une région donneuse (arrière du crâne et/ou zone du cou) pour les réimplanter au niveau de la barbe. Il s’agit de la méthode FUE (« Follicular Unit Extraction »).

 

Pourquoi une greffe de barbe peut échouer ?

 

Lorsque l’intervention est réalisée par un praticien expérimenté et qui maîtrise les techniques les plus avancées, le résultat est la plupart du temps remarquable et observable quelques mois après le traitement.

A l’inverse, les offres bon marché de greffe de barbe, notamment à l’étranger, se soldent fréquemment par des échecs, le résultat obtenu n’étant pas significatif ou non homogène, donnant alors à la barbe du patient un aspect inesthétique. S’il est parfois possible de procéder à une nouvelle FUE chez un professionnel aguerri pour corriger une greffe de barbe ratée, cela n’est malheureusement pas toujours le cas. En effet, quand trop de follicules pileux ont déjà été prélevés sur les zones donneuses potentielles, le manque de greffons disponibles rend alors impossible une FUE.

Ainsi, pour assurer le succès d’une greffe de barbe, il importe d’utiliser des méthodes qui permettent de prélever et de réimplanter les follicules pileux sans les abîmer. Grâce à ces techniques douces, la majorité des greffons transplantés repousse et le nombre de follicules à prélever est significativement réduit.

 

Greffe de barbe : quels outils pour assurer le succès du traitement ?

 

Au cours d’une FUE, le prélèvement des follicules pileux se fait à l’aide d’un outil appelé « Punch ». Dans sa version classique, cet instrument est tranchant, le praticien venant alors découper les tissus autour de chaque follicule, au risque d’induire des lésions irrémédiables qui interdiront la repousse après transplantation.

La technologie Punch Hybride® permet d’éviter ce genre de problèmes. Grâce à elle, le prélèvement des follicules est plus précis et plus doux. En effet, contrairement à un Punch tranchant et animé de mouvements rotatifs, le Punch Hybride® se base sur des mouvements oscillatoires. Sa vitesse de pénétration dans les tissus autour des follicules est par ailleurs parfaitement contrôlée, grâce à une pédale que manipule le praticien au cours de l’intervention. Grâce au Punch Hybride®, les greffons sont   parfaitement préservés, ce qui assure une repousse capillaire optimale.

Enfin, au moment de la réimplantation des follicules pileux, l’utilisation du stylo injecteur CHOÏ permet de procéder en douceur, sans aucune incision, et en maîtrisant parfaitement l’angle d’inclinaison du futur poil, pour un résultat encore plus esthétique et naturel.

Dernières actualités The Clinic

Greffe Capillaire : Mirage ou Traitement à Long Terme ?

Greffe Capillaire : Mirage ou Traitement à Long Terme ?

La greffe de cheveux est souvent perçue comme une solution miracle à la chute de cheveux, une intervention "en one shot" qui résoudra tous nos problèmes de chute de cheveux. Mais cette perception est-elle juste ? Est-ce que subir une greffe suffit ou faut-il prévoir...

lire plus
Implantation de sourcils : quel prix ?

Implantation de sourcils : quel prix ?

La greffe de cheveux ne se limite pas au cuir chevelu : cette technique peut en effet s’appliquer avec succès pour embellir ou rajeunir le regard par implantation de sourcils. Découvrez le prix d’une greffe de sourcils, et les facteurs qui en modifient le tarif....

lire plus
PRP cheveux, quelle efficacité ?

PRP cheveux, quelle efficacité ?

Les injections de Plasma Riche en Plaquettes dans le cuir chevelu sont notamment recommandées pour la prise en charge de l’alopécie androgénétique quand elle n’est pas trop avancée.  De nombreuses études mettent en avant l’efficacité de cette approche pour freiner...

lire plus
Quel shampoing après une greffe de cheveux ?

Quel shampoing après une greffe de cheveux ?

Après une greffe de cheveux FUE, les soins à apporter aux follicules pileux transplantés sont essentiels les premières semaines. A ce titre, de nombreux patients s’interrogent sur le type de shampoing à utiliser. C’est une question légitime puisque l’utilisation de...

lire plus
FUE, FUT, DHI : Quelles différences ?

FUE, FUT, DHI : Quelles différences ?

Face à la démocratisation de cet acte, l'univers de la greffe de cheveux est complexe, avec de multiples techniques promettant des résultats optimaux. Deux termes dominent souvent les discussions : FUE et DHI. Cet article vise à éclairer les patients sur ces méthodes....

lire plus