Greffe de cheveux chez une femme : quel résultat ?

Greffe de cheveux chez une femme : quel résultat ?

par | 24 février 2024

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Greffe de cheveux

Lorsque la capacité de repousse des cheveux est définitivement perdue, parce que les follicules pileux ont disparu, une greffe de cheveux peut être envisagée chez la femme pour traiter l’alopécie. Si la technique chirurgicale appliquée diffère selon le degré de calvitie constaté, le résultat du traitement est remarquable dans bien des cas.

 

Greffe de cheveux chez la femme : dans quels cas ?

 

La greffe de cheveux ne constitue pas une solution universelle pour toutes les formes d’alopécie. En effet, certaines situations ne sont pas irréversibles, comme les cas liés à des carences alimentaires (oligo-éléments, vitamines…), qui nécessitent un traitement médical. De même, la perte de cheveux due à l’effluvium télogène ne constitue pas une affection durable et se résout souvent spontanément en 3 ou 4 mois.

Ainsi, avant une greffe capillaire, il est impératif de vérifier que la repousse des cheveux n’est plus possible, et ce de manière définitive. Le diagnostic initial revêt donc une importance cruciale. Pour justifier une greffe il peut par exemple révéler une alopécie androgénétique ou cicatricielle. Cette dernière peut avoir diverses origines (infections, traumatismes, troubles immunologiques…), mais elle conduit à la destruction irréversible des follicules pileux, ces minuscules organes normalement responsables de la croissance des cheveux.

 

Greffe de cheveux chez la femme : FUE ou FUT ?

 

Deux techniques sont susceptibles d’être utilisées pour réaliser une greffe de cheveux chez la femme. La première, appelée FUE (« Follicular Unit Extraction »), implique le prélèvement un par un de follicules pileux sains au niveau d’une région donneuse, généralement à l’arrière du crâne, au niveau de la nuque. Ils sont ensuite transférés sur la zone receveuse, celle touchée par la calvitie.

Dans le cas de la technique FUT (« Follicular Unit Transplantation »), c’est une bandelette entière de cuir chevelu qui est extraite puis greffée sur la zone receveuse. La FUT se révèle ainsi plus invasive que la FUE, et elle est principalement recommandée pour les cas d’alopécie avancée. Le choix entre ces deux méthodes a lieu au cours du cycle préopératoire, en fonction des spécificités et besoins de chaque patiente.

 

Greffe capillaire chez la femme : avant – après

 

Le choix de la technique opératoire (FUE ou FUT) est crucial pour assurer le succès du traitement. Celui-ci dépend aussi de la qualité des outils utilisés. A ce titre, des dispositifs tels que le stylo injecteur CHOÏ ou le robot ARTAS constituent des atouts de choix.

Quand le diagnostic a permis de choisir la méthode de traitement la plus adaptée, le résultat final, visible au bout d’un an, est généralement excellent, d’un point de vue esthétique mais pas uniquement. En effet, l’impact psychologique d’une greffe de cheveux réussie chez la femme est aussi souvent très important. Les patientes prises en charge retrouvent une chevelure plus abondante mais aussi la confiance qu’elles avaient perdue.

Dernières actualités The Clinic

Combien coûte une greffe de cheveux ?

Combien coûte une greffe de cheveux ?

Le prix d’une greffe de cheveux dépend du protocole opératoire et celui-ci ne peut être choisi qu’après un diagnostic précis. Il doit être réalisé par un professionnel aguerri et, dans tous les cas, il est conseillé de se tenir à l’écart des offres de traitement « low...

lire plus
Discrimination capillaire et Chute de Cheveux

Discrimination capillaire et Chute de Cheveux

La chute de cheveux transcende les frontières culturelles, affectant profondément l'identité et l'estime de soi des personnes à travers le monde. Alors que le gouvernement planche sur un projet de lois sur les discriminations capillaires , il est essentiel de...

lire plus
Mésothérapie pour les cheveux : combien de séances ?

Mésothérapie pour les cheveux : combien de séances ?

Par injection locale d’une préparation nutritive, la mésothérapie pour les cheveux permet de stimuler l’activité des follicules pileux pour rendre la chevelure plus dense et vigoureuse. Cette méthode présente de nombreuses applications et produit généralement des...

lire plus
Mésothérapie pour les cheveux : quel tarif ?

Mésothérapie pour les cheveux : quel tarif ?

La mésothérapie capillaire est basée sur des injections locales d’une préparation nutritive et stimulante qui permet de booster l’activité des follicules pileux et donc la pousse des cheveux. Cette technique est applicable dans de nombreux cas et le coût du traitement...

lire plus